Biographie


 

Issu d'une famille ouvrière du Nord de la France, Didier Ambact est batteur de divers groupes post-punk avant de rejoindre Treponem Pal, groupe majeur de la scène underground, initiateur de la vague metal industriel en France.

Pendant dix ans, Treponem Pal tourne avec les groupes phares de l'époque (Nine Inch Nails, Prong, Godflesh, Ministry...) participe à de nombreuses émissions tv et enregistre 4 albums.

 

Après cette aventure, Didier suit des études de techniques de son à l'INFA 3C et, se passionnant pour la musique électronique au sens large, fonde Fast Forward, mêlant musique expérimentale, techno et metal.

 A la même époque, il rejoint le duo culte de techno Micropoint et le collectif pluridisciplinaire General dub , remixe des artistes comme Mimetic, devient tourneur pour le label Expressillon et pour le groupe Lab°.

 

A partir de 2005, Didier Ambact travaille régulièrement avec le chorégraphe Christian Rizzo, soit en solo (pour les opéras de Lille et de Lyon) soit en compagnie de musiciens comme Gerome Nox, Mark Thompkins, Bruno Chevillon ou King Q4 avec lequel il créé la musique de "d'après une histoire vraie" (plus de 150 dates dans 20 pays à ce jour. Voir la tournée)

 

Il écrit ensuite un journal poétique "Maison Dieu", sorti en 2013 chez Hugues Facorat, puis entame une collaboration avec le danseur et chorégraphe Harris Gkekas pour "VWA" (2016), "Mille" (2017), "Plateaux" (2018) et "Oraison Double" (Ballet de l'opéra du Rhin - 2019) dont il co-signe la composition musicale avec Seiji Murayama.

 

Cette année encore, il rejoint la compagnie Liam Warren pour la création de "Split Screen" et participe à "MAGMA" avec la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et le célèbre danseur flamenco Andrés Marin. Didier Ambact et Bruno Chevillon en créeront la musique en live sur scène accompagnés aux manettes par Vanessa Court, Christian Rizzo étant le directeur artistique de ce projet hors-norme.

 

Amoureux du son et du spectacle vivant, Didier travaille également sur ses projets personnels: en association, par exemple, avec Bahar Temiz, pour une installation sonore performée : "Au-delà" (première à June Events 2018) ou avec Pierre-Adrien Théo, avec qui il créé "Stellaris", une composition multimédia basée sur la sismologie des étoiles.


Rejoignez Didier Ambact sur :

Facebook : https://www.facebook.com/didier.ambact.9